Les prix agricoles sont repartis à la baisse en février

Les prix agricoles sont repartis à la baisse en février

En glissement annuel, le repli s’établit à 10,8%, selon l’institut. Les prix des produits agricoles à la production en France avait augmenté de 4,2% en janvier par
rapport à décembre, marquant un rebond après six mois de baisse consécutifs.
En février, le recul s’explique par une baisse de 0,7% du prix des céréales par rapport à janvier. Ces derniers affichent une chute de 45,8% sur un an.
Cette baisse du marché des céréales est causée notamment par le blé (-1,8 %) et l’orge de mouture (-2,7 %), “dont les stocks en fin de campagne s’annoncent
importants”, note l’Insee.
Les cours des légumes sont eux aussi orientés à la baisse en février (-4,4% sur un mois), même s’ils restent en forte hausse sur un an ( 51,6%).
A l’inverse, ceux des fruits progressent par rapport à janvier ( 1,1%) mais sont toujours en recul sur l’année (-3,7%).
Les cours des oléagineux sont à la hausse ( 1,4% sur un mois) grâce au tournesol ( 4,9%), “dont les disponibilités en France sont faibles suite à la
réduction des surfaces”, tout comme ceux des vins ( 0,4% par rapport à janvier et 4,1% sur un an), indique l’Insee.
Concernant la viande, le marché s’affiche en repli de 0,5% sur un mois et de 7,6% sur l’année.
“Les prix des gros bovins continuent de reculer en glissement annuel (-4,4%), du fait des cours des vaches (-10,4%) dont l’offre reste abondante”, explique notamment l’Insee.
Les prix de gros des produits alimentaires sont orientés à la baisse (-0,6%) par rapport à janvier mais leur évolution reste positive sur douze mois ( 1,1%).
Les prix de l’énergie se sont repliés (-1,9% comparé à janvier), s’établissant en recul de 20,4% sur l’année.
 

Leggi Anche
Scrivi un commento