Vendée, les producteurs caprins se mobilisent

 

Les éleveurs de chèvres se sont eux aussi mobilisés avec les autres productions contre la hausse des charges et la baisse des prix qui viennent prendre en tenaille
le revenu des agriculteurs lors de la forte mobilisation vendéenne du vendredi 7 novembre dernier.

Tout comme les producteurs de lait de vache, les éleveurs de chèvre demandent une juste rémunération de leur prix du lait. Pour Pascal Gerbaud, producteur de
lait de chèvre et président de la section caprine FDSEA: «Les signaux de la consommation de lait de chèvre sont au vert mais le prix ne suit pas alors que
nous importons un tiers de la collecte française. Le décrochage de la collecte n’est pas récent car depuis le mois de mars 2006 l’augmentation des
fabrications de fromages de chèvre se poursuit alors que la collecte française de lait de chèvre stagne».

Les éleveurs de chèvre donnent rendez-vous sur le salon Capr’ Inov qui aura lieu les 26 et 27 novembre prochains à Niort. «Nous vous donnons
rendez-vous à ce salon où les acteurs de la filière pourront montrer l’intérêt et les enjeux de ce secteur tant au travers des possibles
installations pour les jeunes que du développement de l’emploi et de la valeur ajoutée par la transformation du lait de chèvre».

 

Leggi Anche
Scrivi un commento