Trop de sucre dans les céréales et biscuits pour enfants (CLCV)

 

Les céréales et biscuits pour le petit-déjeuner des enfants sont trop sucrés, prévient l’association pour les consommateurs CLCV dans une
étude publiée mardi, en recommandant d’enrichir le menu avec des fruits et des laitages.


   La CLCV a calculé la part de matières grasses et de sucres dans l’apport
calorique de 30 céréales et neuf biscuits de petit-déjeuner.
   Concernant les 30 céréales, l’apport moyen calorique en sucre pour des
portions de 30 grammes est de 21%, au-dessus de ce que recommande le programme
national nutrition santé (12,5%).
   Il atteint 31% pour les céréales Smack (Kellogg’s), les plus sucrées de
l’échantillon retenu par la CLCV. Dans les céréales les mieux classées, comme
Nateo (Nestlé) ou Choco Crack Rik & Rok (Auchan), l’apport en sucre reste
élevé, autour de 17%.
   Parallèlement, l’étude montre que les recommandations traditionnelles des
fabricants invitant les enfants à consommer au petit-déjeuner entre 30 et 40
grammes de céréales, accompagnées de 125 ml de lait demi-écrémé, sont “très
largement en dessous des habitudes alimentaires courantes”.
   Ainsi, la portion recommandée par les industriels ne couvre que 8% à 13%
des besoins caloriques en général d’un enfant de 7 ans, et seulement 6% à 10%
de ceux d’un adolescent de 14 ans, alors que le petit-déjeuner doit couvrir
20% à 25% des besoins caloriques quotidiens.
   “La plupart des enfants ne seront donc pas rassasiés par une portion de 30
à 40 grammes et auront vraisemblablement envie de grignoter”, indique la CLCV.
   Les enfants auront aussi tendance à augmenter les quantités de céréales
consommées, or ces dernières comportent justement des quantités de sucre
“particulièrement élevées”.
   La CLCV fait le même constat pour les biscuits de petit-déjeuner, et
appelle les professionnels “à harmoniser leurs pratiques dans le sens d’une
plus grande rigueur”.
   L’association souligne qu’il ne “s’agit pas nécessairement de bannir ces
produits de ses placards”. Elle recommande d’ajouter au menu du petit-déjeuner
des yaourts, des fruits, mais aussi d’alterner les céréales avec les tartines.

Leggi Anche
Scrivi un commento