Les produits frais tirent la croissance trimestrielle de Danone

 

Danone affiche une croissance à données comparables de 8,3% au troisième trimestre 2008, à 3.846 millions d’euros, grâce aux gains de 8,2%
réalisés dans le pôle produits laitiers frais en dépit des hausses de prix.
Franck Riboud, le président-directeur général de Danone, déclare dans un communiqué que “cette performance illustre une fois encore la pertinence de nos
choix de métiers et de nos priorités géographiques. Elle démontre également la capacité des équipes de Danone à s’adapter
rapidement aux évolutions de consommation et de marché”.
Il ajoute que la “solidité financière” de Danone et ses “atouts concurrentiels” lui permettent “d’être confiants dans notre faculté à faire face au
contexte économique difficile dans lequel nous sommes entrés”.
Le n°1 mondial des produits laitiers frais et de l’eau en bouteille confirme ses objectifs pour l’année 2008 de croissance organique de ses ventes comprise entre 8% et 10% et
de progression du bénéfice net par action d’au moins 15% par rapport aux comptes pro forma 2007 de 2,38 euros.
En outre, le groupe s’attend toujours une hausse de 40 à 50 points de base à données comparables de sa marge opérationnelle courante.
Au cours du troisième trimestre, les effets des variations de change ont été négatifs de 2,3% et l’impact de périmètre de consolidation positif
de 25,2%. Cette croissance se décompose en un effet volume de 2,6% et un effet valeur de 5,7%.
DECEPTION DANS LE POLE EAUX
Au cours des neuf premiers mois de l’année 2008, le chiffre d’affaires consolidé a progressé de 22,2% ( 9,2% à données comparables) pour atteindre
11.537 millions.
Dans le pôle des eaux, le chiffre d’affaires a progressé de 3,7% sur une base de comparaison 2007 relativement favorable. “Cette performance décevante est
principalement liée à des conditions de marché toujours difficiles en France, en Espagne et au Royaume-Uni”, commente Danone.
Le pôle de la “nutrition infantile” continue d’afficher “une croissance supérieure à la moyenne du secteur avec un nouveau trimestre très solide ( 12,7%)
malgré les hausses de prix significatives qui ont dû être pratiquées”.
Enfin, la branche de la “nutrition médicale” “poursuit sur sa tendance de croissance à deux chiffres avec un chiffre d’affaires en hausse de 11,7% au troisième
trimestre 2008”.
Le groupe explique que “cette croissance repose exclusivement sur une progression des volumes de 13,8%, en partie compensée par un effet mix et valeur négatif
(-2,1%)”.
Au cours du premier semestre 2008, Danone a finalisé le refinancement du crédit-relais conclu dans le cadre de l’acquisition de Numico, fabricant néerlandais
d’aliments pour bébés acquis en 2007.
En août 2008, le groupe a émis un emprunt obligataire de 500 millions à échéance mai 2011. La prochaine échéance significative de
remboursement de la dette se situe en décembre 2010 avec une première tranche de remboursement de 2,3 milliards au titre du crédit syndiqué.
Noëlle Mennella, édité par Jacques Poznanski

Leggi Anche
Scrivi un commento