Lait contaminé:

 

Le ministre taïwanais de la Santé a présenté aujourd’hui sa démission en raison du tollé provoqué par la décision du gouvernement
d’autoriser la vente de produits laitiers chinois contenant un faible niveau de mélamine, produit chimique à l’origine du décès de quatre bébés
en Chine.
Après avoir annoncé mercredi le retrait du commerce de tous les produits laitiers chinois, les autorités taïwanaises avaient plus tard précisé
que les produits laitiers contenant une très faible dose de mélamine, conformément à une limite préconisée par l’Agence américaine des
médicaments de l’alimentation (FDA), seraient finalement autorisés à la vente.
“Je suis profondément désolé (…) de l’incompréhension provoquée dans la population. J’en assume toute la responsabilité et j’ai
présenté ma démission ce matin”, a déclaré Lin Fang-yue, ministre de la Santé.
Il n’a cependant pas été indiqué si la démission du ministre a été acceptée.

 

Leggi Anche
Scrivi un commento