Les repreneurs d’Alitalia jettent l’éponge

Les repreneurs d’Alitalia jettent l’éponge

 

La Compagnie aérienne italienne (Cai), alliance de grands patrons italiens, a décidé de ne pas présenter d’offre définitive de reprise
d’Alitalia, après le blocage de certains syndicats, abandonnant la compagnie au bord de la faillite.

Le conseil d’administration de la Cai a décidé de ne pas présenter d’offre définitive de rachat, ce que la Cai devait faire avant vendredi minuit
en raison de l’expiration de son offre préliminaire, ont affirmé Ansa et Radiocor, citant des sources proches de la Cai, à l’issue du Conseil
d’administration.

La Cai conditionnait le dépôt de son offre à la signature, par tous les syndicats, d’un accord sur les contrats de travail et les critères de
sélection du personnel qui doit être repris par la nouvelle compagnie.

Or, les syndicats de pilotes et de personnel navigant d’Alitalia ont refusé de signer un document préliminaire proposé par le gouvernement sur ces points.

 

Leggi Anche
Scrivi un commento