Pêche : Bruxelles demande une baisse de 25% des quotas de cabillaud pour 2009

 

Les stocks de l’espèce sont très bas. L’année dernière, les pays de l’Union Européenne étaient tombés d’accord sur une réduction
des quotas de pêche de cabillaud comprise entre 9% et 18%. 

La Commission européenne a proposé lundi que les quotas de pêche du cabillaud en Europe soient réduits de 25% en moyenne l’année prochaine, afin de
protéger une espèce qui reste, selon elle, surexploitée.

Cette proposition sera soumise aux ministres de l’Agriculture et de la Pêche qui en discuteront à la mi-décembre. Elle est identique à celle faite il y a un
an par l’exécutif européen, chargé de la gestion de la politique commune de la Pêche de l’Union européenne. A l’époque, il avait
également proposé une réduction de 25%. Au final, les pays de l’Union européenne avaient décidé une baisse compris entre 9% et 18%.

«Les stocks de cabillaud restent très bas dans la plupart des zones» de pêche, «bien qu’il y ait dans la mer du Nord des alevins devant être
protégés afin qu’ils puissent se reproduire», justifie la Commission dans un communiqué.

Outre l’amputation d’un quart du quota de pêche, elle demande aussi que «l’intensité de pêche» de cette espère soit réduite, avec un
système de plafonnement des sorties en mer des professionnels du secteur, mesuré par des kilowatts-jour pour les navires, plutôt qu’en fonction de jours de sortie en
mer comme c’est encore le cas cette année.

 

Leggi Anche
Scrivi un commento